Briouates aux amandes

Bonjour đŸŒș

De dĂ©licats petits triangles aux amandes pour faire plaisir Ă  ma petite tribu. AppelĂ©s communĂ©ment briouates, ces petites douceurs Ă  la farce raffinĂ©e, fondante et riche en amandes sont gorgĂ©es de miel pour le plus grand bonheur de nos papilles. Exquises, irrĂ©sistibles, en habit de fĂȘtes lorsqu’elles sont parsemĂ©es d’amandes torrĂ©fiĂ©es, de graines de sĂ©same et amandes effilĂ©es grillĂ©es ! Ces incontournables briouates sont trĂšs apprĂ©ciĂ©es au Maroc au mĂȘme titre que les gĂąteaux au miel chebakia, notamment en cette pĂ©riode de ramadan. Il m’arrive de faire un mĂ©lange de cacahuĂštes et d’amandes torrĂ©fiĂ©es pour un goĂ»t encore meilleur mais aujourd’hui je les ai prĂ©parĂ©es avec exclusivement des amandes👌Pour cette recette, j’ai utilisĂ© un miel de fleurs, pas le sirop de glucose et ça fait toute la diffĂ©rence. La recette est facile Ă  faire; elle semble longue tout simplement parce que je l’ai dĂ©taillĂ©e au maximum pour vous garantir un bon rĂ©sultat. Qui craque pour ces petites briouates Ă  l’enveloppe craquante en finesse, croustillante qui emprisonne une farce gouteuse Ă  souhait?

RECETTE

Ingrédients :

  • PrĂ©voir 2 paquets de feuilles de brick

Pour la pĂąte d’amandes :

  • 250 g d’amandes Ă©mondĂ©es (sans peau) frites, Ă  peine dorĂ©es
  • 250 d d’amandes Ă©mondĂ©es
  • 150 g de sucre en poudre
  • 100 g de beurre doux
  • une pincĂ©e de petits grains de gomme arabique
  • 1 c Ă  c de cannelle en poudre
  • 1/2 verre Ă  thĂ© d’eau de fleur d’oranger (« kass 3anba », un verre de contenance = environ 170 ml, en mettre la moitiĂ©!)

DĂ©coration :

  • Quelques amandes Ă©mondĂ©es, frites et concassĂ©es finement (dans un hachoir)
  • Quelques amandes effilĂ©es concassĂ©es avec les doigts
  • Quelques graines de sĂ©same grillĂ©es lĂ©gĂšrement dans une poĂȘle Ă  sec
  • un petit ramequin avec de l’eau de fleur d’oranger pour le façonnage.
  • PrĂ©voir 2 kilos de miel, le premier prix convient trĂšs bien.
  • huile de friture

Préparation :

  • Commencer par pocher les amandes : dans une casserole, verser les 500 g d’amandes ainsi que quelques amandes supplĂ©mentaires (une petite poignĂ©e environ) pour la dĂ©coration finale de nos briouates. Couvrir d’eau froide et laisser monter en Ă©bullition quelques minutes. Avec une fourchette, saisir une amande et Ă©mondez-la entre vos doigts. Si la peau s’enlĂšve facilement, couper le feu et Ă©goutter vos amandes.
  • Emonder toutes les amandes. Les rincer dans un grand bol d’eau. Les Ă©goutter.
  • SĂ©cher les amandes sur une serviette Ă©ponge propre.
  • Peser 250 g d’amandes pochĂ©es qu’on va frire. Peser Ă  part 250 g d’amandes qu’on va garder blanches, juste pochĂ©es.
  • Prendre une poĂȘle moyenne, y verser de l’huile de friture. Plonger les 250 g d’amandes plus la petite poignĂ©e d’amandes pour la dĂ©coration dans l’huile froide puis dĂ©marrer la cuisson, feu moyen. DĂšs que l’huile bout, mĂ©langer sans cesse avec une cuillĂšre en bois.
  • Les amandes vont cuire Ă  coeur et devenir croquantes. Il faut les retirer de l’huile dĂšs qu’elles commencent avoir une jolie coloration marron trĂšs claire. Elles doivent Ă  peine dorer et surtout pas ĂȘtre trop foncĂ©es sinon la farce aura un arriĂšre goĂ»t d’amertume dĂ©sagrĂ©able en bouche. Dites-vous qu’il faut les sortir assez vite de l’huile trĂšs chaude avec une grande cuillĂšre Ă©cumoire dĂšs qu’elles commencent Ă  ĂȘtre uniformĂ©ment colorĂ©es car mĂȘme hors du feu, si elles traĂźnent longtemps dans la poĂȘle, elles continuent de brunir et le rĂ©sultat qu’on recherche, c’est une coloration dorĂ©e, surtout pas brune. J’insiste car il en va de la rĂ©ussite de ces briouates. La pĂąte d’amandes Ă©tant l’essentiel de cette recette.
  • DĂ©poser les amandes torrĂ©fiĂ©es en les Ă©gouttant avec une grande cuillĂšre Ă©cumoire, directement sur du papier absorbant.
  • Peser 250 g d’amandes frites. Les placer dans le bol du hachoir ou mixeur avec les 250 g d’amandes non grillĂ©es, le sucre si c’est un grand bol (type bol du thermomix) sinon allez-y par petites quantitĂ©s Ă  chaque fois. Hacher toutes les amandes avec le sucre jusqu’Ă  obtenir un mĂ©lange concassĂ© trĂšs fin. Verser le tout dans un grand bol.
  • Hacher la petite quantitĂ© d’amande pour la dĂ©coration assez finement (voir les photos) et rĂ©server Ă  part.
  • Revenir aux 500 g d’amandes hachĂ©es avec le sucre. Ajouter la cannelle ainsi que les petits grains de gomme arabique rĂ©duits en poudre avec un petit morceau de sucre pour faciliter cette opĂ©ration. A noter que la gomme arabique est un excellent exhausteur de goĂ»t qui va rĂ©vĂ©ler le goĂ»t naturel des amandes et le sublimer. Elle apporte un goĂ»t, une saveur parfumĂ©e Ă  la pĂąte d’amandes. Mais si toutefois vous n’en avez pas dans vos placards, c’est pas grave.
  • Parfumer avec la cannelle en poudre.
  • Incorporer le beurre fondu ou trĂšs trĂšs mou.
  • Arroser le tout avec la fleur d’oranger.
  • A la main, bien malaxer le tout en frasant avec la paume des mains. Le mĂ©lange doit ĂȘtre bien homogĂšne. La farce est prĂȘte, elle sent terriblement bon et donne presque envie d’ĂȘtre mangĂ©e telle quelle.
  • Plonger ses doigts dans de l’eau de fleurs d’oranger Ă  chaque fois pour façonner des petites boulettes de pĂątes d’amandes qu’on roule entre les paumes de ses mains. Former des petites boulettes d’environ 13 Ă  14 g. Elles doivent ĂȘtre rĂ©guliĂšres, de mĂȘme taille. Inutile de les peser toutes, ce serait fastidieux. Vous pouvez peser juste la premiĂšre boulette. Ensuite, il faut finir de les faire Ă  l’oeil.
  • DĂ©couper de longs rubans dans une feuille de brick d’une largeur de 5 cm. Servez-vous d’un ruban dĂ©coupĂ© comme gabarit pour dĂ©couper d’autres rubans dans d’autres feuilles de bricks. Les protĂ©ger entre deux feuilles de papier sulfurisĂ© qui protĂšgent les feuilles de bricks.
  • Huiler votre plan de travail pour assouplir les rubans de feuilles de brick. Pour aller plus vite, placer plusieurs rubans, un Ă  cĂŽtĂ© de l’autre.
  • DĂ©poser en bas de chaque ruban une boulette de pĂąte d’amandes.
  • Plier sous forme de triangle en enroulant la boulette de pĂąte d’amandes de gauche Ă  droite en aplatissant dĂ©licatement avec le doigt la boulette au deuxiĂšme pliage de sorte Ă  bien rĂ©partir la pĂąte d’amandes dans le triangle et remplir mĂȘme les coins mais faites un pliage bien serrĂ© pour bien emprisonner la farce.
  • InsĂ©rer l’extrĂ©mitĂ© du ruban de feuille de brick dans le pliage du triangle et le coller avec du jaune d’oeuf pour Ă©viter que les triangles ne se dĂ©fassent dans l’huile chaude. La farce risquerait de s’Ă©chapper et salir l’huile.
  • Avant de commencer l’Ă©tape de la friture, prĂ©parer le miel qui va accueillir les briouates chaudes. Pour cela verser un kilo de miel dans une grande casserole. Remplir une grande poĂȘle profonde avec de l’huile de friture. Mettre Ă  chauffer l’huile sans arriver au point de fumĂ©e sinon les triangles de brick prendraient une couleur trop brune trĂšs vite et le rĂ©sultat ne sera pas top. PrĂ©parer dans la foulĂ©e un bol passoire si possible en acier, posĂ©e sur une assiette plus grande pour recueillir le miel lorsque les gĂąteaux seront mis Ă  s’Ă©goutter.
  • Frire les petits triangles ou briouates farcis aux amandes dans un bain d’huile chaude et les faire dorer des deux cĂŽtĂ©s. Ce point est aussi important que la prĂ©paration des amandes au moment de la friture. Les petits triangles doivent ĂȘtre retournĂ©s aussitĂŽt colorĂ©s sur une face. S’ils colorent trĂšs vite, baisser un peu le feu mais le feu ne doit pas ĂȘtre faible non plus donc Ă  feu moyen c’est correct. Il faut les sortir de l’huile dĂšs qu’ils sont colorĂ©s avec une coloration claire, pas trop foncĂ©e car une fois plongĂ©s dans le miel, leur couleur va foncer. Il y a un juste Ă©quilibre Ă  respecter, ni trop blancs, trop clairs, ni trop foncĂ©s.
  • Les sortir avec une grande cuillĂšre Ă©cumoire en les Ă©gouttant et les plonger aussitĂŽt dans le miel. Les laisser plongĂ©s dans le miel.
  • Finir de cuire tous les triangles en les retournant souvent avec la cuillĂšre Ă©cumoire et aussi fourchette. Rester bien Ă  cĂŽtĂ© de la poĂȘle pour surveiller Ă©troitement cette Ă©tape dĂ©licate de la friture.
  • A noter qu’il arrive qu’une mousse ou Ă©cume assez Ă©paisse recouvre les briouates, c’est dĂ» Ă  la prĂ©sence de l’oeuf. Il ne faut pas s’affoler et si c’est vraiment trĂšs gĂȘnant, l’enlever en surface avec une cuillĂšre Ă  soupe et la dĂ©poser dans une petite casserole. C’est parfois gĂȘnant mais avec la cuillĂšre Ă©cumoire on retourne facilement les petits triangles et en les retournant on peut juger de la bonne coloration pour les retirer Ă  temps.
  • Une fois joliment dorĂ©s sur les deux faces, les retirer trĂšs vite avec une cuillĂšre Ă©cumoire en les Ă©gouttant et les plonger dans le miel. Mettre d’autres triangles Ă  frire. Verser au-dessus des triangles sortis de la friture plus de miel pour bien les couvrir (j’ai versĂ© le deuxiĂšme kilo de miel). Pas besoin de les manipuler. Le miel les recouvre.
  • Il faut les laisser le plus longtemps possible dans le miel pour qu’il se gorgent de miel mais une dizaine de minutes c’est dĂ©jĂ  bon.
  • Egoutter les triangles aux amandes en les dĂ©posant un aprĂšs l’autre au dĂ©but en vous aidant d’une fourchette, dans le bol passoire. Ensuite vous pouvez y aller avec une cuillĂšre passoire , Ă©goutter et poser dans la passoire qui elle-mĂȘme est posĂ©e sur une assiette pour recueillir le miel qui s’Ă©coule. On ne jette rien! Le miel utilisĂ© sera ensuite remis dans son bocal et servira Ă  prĂ©parer d’autres dĂ©lices au miel. De mĂȘme l’huile utilisĂ©e sera filtrĂ©e puis coulĂ©e dans une bouteille en verre (servez-vous d’un entonnoir et une petite passoire). Cette huile sera rĂ©utilisĂ©e pour d’autres briouates ou autre.
  • Passer Ă  la dĂ©coration : saisir entre le pouce et l’index un triangle aux amandes au milieu et plonger les trois angles dans les amandes concassĂ©es, d’autres dans les graines de sĂ©same grillĂ©es et d’autres seront dĂ©corĂ©s avec des amandes effilĂ©es concassĂ©es en les Ă©crasant dĂ©licatement entre les doigts tout en les parsemant sur les triangles. Pour que les amandes effilĂ©es tiennent, plonger rapidement la face Ă  dĂ©corer dans du miel.
  • PrĂ©senter les triangles dĂ©corĂ©s dans une belle assiette de service sinon les ranger dans une grande boĂźte hermĂ©tique recouverte de papier sulfurisĂ©.

Ces petits triangles aux amandes sont terriblement bons! L’enveloppe est croustillante, la farce trĂšs goĂ»tue est lĂ©gĂšrement croquante et surtout fondante en bouche et bien parfumĂ©e.

*** Si vous testez ma recette , laissez-moi un commentaire ici, sous cet article, cela me fera plaisir et servira Ă  d’autres gourmands dĂ©sireux de tester. Merci de m’avoir lu, au plaisir de vous retrouver avec d’autres dĂ©lices.

RĂ©galez-vous!

4 réflexions sur “Briouates aux amandes

  1. Bonjour Rafica, inchallah😊 non c’est pas la mĂȘme chose au niveau gustatif et mĂȘme texture mais vous pouvez l’utiliser. C’est ce qui le plus utilisĂ© mais avec le temps, et en comparant, je prĂ©fĂšre de loin le miel de fleurs,je choisis le premier prix et ça fait toute la diffĂ©rence je trouve, au niveau du goĂ»t. Bonne journĂ©e

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s